CYCLISME

IMAGES | Jakob Fuglsang s’impose en patron à Liège-Bastogne-Liège

Le Danois Jakob Fuglsang a remporté la 105e édition de Liège-Bastogne-Liège en solitaire.

La saison des classiques printanières s’est achevée ce dimanche avec la victoire de Jakob Fuglsang (Astana) lors de la 105e édition de Liège-Bastogne-Liège.

À 34 ans, le Danois s’offre le plus beau succès de sa carrière. Il décroche la 20e victoire de sa carrière, la troisième de la saison après le Tour d’Andalousie et une étape de Tirreno-Adriatico.

Ce succès couronne une excellente semaine du Danois, troisième de l’Amstel Gold Race dimanche dernier et deuxième de la Flèche Wallonne mercredi.

L’Italien Davide Formolo (Bora-Hansgrohe) a pris la deuxième place à 27 secondes. L’Allemand Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe) a complété le podium à 57 secondes.

 

 

 

En solitaire pendant 13 km

 

 

 

Fuglsang a placé une première accélération dans la dernière difficulté du jour, la Roche-aux-Faucons. Seuls l’Italien Davide Formolo (Bora-Hansgrohe) et le Canadien Michael Woods (Education First) parvenaient à l’accompagner.

 

 

 

Fuglsang a poursuivi son effort et lâché Formolo et Woods à 13 km de la ligne. Le Danois a rapidement compté 20 secondes d’avance sur Formolo et 40 sur Woods alors qu’un petit groupe avec Nibali, Yates, Landa et Gaudu se formait en poursuite.

 

 

 

Fuglsang succède au palmarès au Luxembourgeois Bob Jungels.

 

 

 

Une grosse frayeur

 

 

 

À 5 km de l’arrivée, Fuglsang s’est fait une énorme frayeur. Il a failli chuter dans une descente.

 

 

 

 

 

 

La course n’arrivait plus en haut de la côte de Ans, comme ce fut encore le cas en 2018, mais sur le plat du Boulevard d’Avroy à Liège, au terme de 256 kilomètres de course.

 

 

 

Abandon de Valverde

 

 

 

Le champion du monde Alejandro Valverde, quadruple vainqueur de la Doyenne, a abandonné à 105 km de l’arrivée. L’Espagnol «a souffert de divers problèmes physiques ces derniers jours», a indiqué son équipe, Movistar.

 

 

 

van Vleuten s’impose chez les femmes

La Néerlandaise Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott) a remporté la troisième édition de Liège-Bastogne-Liège féminin.

Récente deuxième de l’Amstel Gold Race et de la Flèche Wallonne, elle a mis à profit la côte de La Redoute pour s’isoler en tête. Elle s’est imposée en solitaire à Liège devant ses compatriotes Floortje Mackaij (Sunweb) et Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg).

La Néerlandaise s’est classée 2e du Tour des Flandres, de l’Amstel Gold Race et de la récente Flèche Wallonne. «Il n’y avait pas vraiment de frustration car j’étais à l’avant. Mais lever les bras à Liège, après toutes mes galères, a été émouvant. Plus une course et dure et longue, mieux c’est pour moi. Je suis sortie au pied de La Redoute et je ne me suis pas retournée. Mon équipe était forte derrière moi. Au sommet, il me restait 30 kilomètres et j’ai tout donné.»

IMAGES | Jakob Fuglsang s’impose en patron à Liège-Bastogne-Liège
Annemiek van Vleuten. BELGA