Avis défavorable du Collège d'Ecaussinnes sur un projet éolien d'EDF Luminus

Le Collège d'Ecaussinnes a remis un avis défavorable après la demande de permis d'EDF Luminus pour l'implantation de 3 éoliennes dans le zoning industriel de Marche-lez-Ecaussinnes. Le Collège souhaite une participation citoyenne forte dans le projet.

Le collège communal d'Ecaussinnes a été sollicité le 23 avril pour remettre un avis dans le cadre de la demande de permis introduite par EDF Luminus pour l'implantation et l'exploitation de trois éoliennes dans le zoning industriel de Marche-lez-Ecaussinnes. Les instances communales ont remis un avis défavorable concernant le projet. "Malgré de nombreux contacts avec le porteur de projet, celui-ci n'a pas souhaité y inclure un mécanisme fort de participation citoyenne", a indiqué le Collège communal dans un communiqué.

"Nous sommes très clairement en faveur du développement des énergies renouvelables et agissons concrètement, à notre niveau, pour les enjeux du climat au travers de notre Plan Energie-Climat, mais ce développement ne peut se faire qu'au bénéfice de grandes multinationales de l'Energie en écartant toute composante citoyenne", a souligné Arnaud Guérard, échevin de la Transition Energétique et du Climat à Ecaussinnes.

Pour le collège communal, les activités et le développement du zoning industriel sur le territoire communal ont des impacts importants en termes d'environnement, de cadre de vie, de mobilité pour les habitants et la collectivité locale. Il est donc justifié que les projets qui s'y développent puissent apporter une plus-value aux habitants et à la collectivité.

Différents partenaires citoyens ont, selon les instances écaussinnoises, montré un intérêt pour s'associer au développement du projet éolien. "Malgré des premiers contacts positifs, EDF Luminus n'a plus souhaité donner de suites concrètes à ces démarches, essentiellement pour des raisons stratégiques, excluant de facto les citoyens du projet".

Le Collège d'Ecaussinnes espère toutefois pouvoir reprendre contact prochainement avec le promoteur éolien.