TÉLÉVISION

The Voice Belgique: Charlotte remporte la saison 8 et brise la malédiction

The Voice Belgique: Charlotte remporte la saison 8 et brise la malédiction

Charlotte remporte la compétition et permet à son coach, tenant du titre, de faire gagner l’un de ses talents pour la seconde année d’affilée. RTBF – Stéphane Laruelle

Au terme de seize semaines de compétition, dont six émissions en direct, Charlotte Foret a remporté la 8e saison de The Voice Belgique devant trois garçons. On débriefe la soirée.

1.Une nouvelle gagnante

Charlotte Foret ajoute son nom au palmarès de The Voice Belgique. La dernière candidate de Matthew Irons, qui a pratiquement survolé la compétition dans son équipe, n’a jamais démérité et a confirmé les pronostics qui la voyaient l’emporter depuis un moment déjà.

Elle fait par contre mentir une statistique connue, presque une malédiction, qui veut que les garçons remportent plus souvent The Voice. Elle n’est que la troisième candidate à remporter l’émission contre cinq candidats. Et surtout elle succède à une autre femme, Valentine, ce qui n’était jamais arrivé en huit saisons.

Les trois finalistes malheureux, Mattéo, Guillaume et Nicholas n’auront finalement rien pu faire contre celle qui faisait peur à tout le monde depuis le début de l’émission.

Charlotte a interprété ce soir un morceau de Cardi B durant lequel, signe prémonitoire, elle portait une couronne. De quoi confirmer qu’elle était bien la reine de cette saison. Elle a enchaîné avec un duo avec son coach et surtout un second duo avec un autre chouchou de The Voice, Loïc Nottet. Des prestations qui ont convaincu le public de la soutenir en masse.

Avec sa victoire, elle remporte un contrat avec Universal Music ainsi qu’une voiture.

The Voice Belgique: Charlotte remporte la saison 8 et brise la malédiction
BELGA

2.Des duos marquants avec les coaches

Chaque talent finaliste a pu interpréter un duo avec son coach, un moment toujours particulier.

On a apprécié un beau mélange des genres avec «‘03 Bonnie & Clyde», titre de Jay-Z et Beyoncé, réinterprété par Nicholas et Vitaa.

Mattéo a mis une patate incroyable en reprenant «Knock on Wood» d’Amii Stewart avec sa coach Typh Barrow.

Matthew Irons et sa protégée Charlotte ont fait planer le plateau avec l’émotion de «Young and Beautiful» de Lana Del Rey.

Slimane enfin, avec Guillaume, a repris Zazie en lâchant les chevaux sur le titre «Je suis un homme», magnifié par une jolie mise en scène.

3.Mattéo, candidat malheureux… mais pas tant que ça

The Voice Belgique: Charlotte remporte la saison 8 et brise la malédiction
BELGA
Arrivé d’Italie et installé à Liège, Mattéo est un musicien qui a fait de la rue sa principale scène. Lui qui pensait ne pas pouvoir convaincre à la télévision s’est retrouvé en finale du plus grand télécrochet du pays. Il a même été sélectionné pour le dernier tour, en face-à-face contre Charlotte.

Une surprise comme l’a expliqué sa coach, Typh Barrow, émue. «Mattéo n’avait pas de soutien en Belgique, pas de réseau, il ne connaissait personne ici». Le soutien du public était d’autant plus beau pour le candidat.

La coach lui a proposé, avant le résultat final, de venir faire ses premières parties pour ses prochains concerts. Comme quoi, il ne faut pas toujours gagner l’émission pour obtenir des opportunités.

4.La prestation de la soirée

Difficile de ne pas mettre en avant le talent couronné ce soir: Charlotte a offert un superbe moment avec son coach. C’est la prestation que nous vous proposons de revoir ce soir.

Elle au piano, lui à la guitare. Quelques accords. Des voix qui se marient. C’est tout ce qu’il fallait pour faire planer le plateau de The Voice avec une reprise de «Young and Beautiful» de Lana Del Rey.

Avec quatre morceaux ce soir, Charlotte a eu l’occasion de montrer diverses facettes de son talent, déjà immense à seulement 18 ans. Mais si son duo avec Loïc Nottet était très beau, si son surprenant morceau de Cardi B a fait mouche, si sa reprise de Muse était encore plus grandiose qu’aux auditions à l’aveugle, c’est bien avec son coach que la jeune femme nous a fait vibrer le plus fort.

5.Quelques chiffres

À 18 ans, Charlotte est la deuxième plus jeune gagnante du concours. Roberto Bellarosa, saison 1, avait le même âge, et seul Florent Brack, saison 4, était plus jeune.

Elle n’est que la troisième femme, comme on l’a déjà dit, mais aussi la deuxième représentante du Brabant wallon à l’emporter, alors qu’il n’y a eu que trois finalistes provenant de la jeune province, toutes saisons confondues. Une belle moyenne. Il n’y a pas encore eu de gagnant issu des régions namuroise ou bruxelloise.

Charlotte a chanté majoritairement en anglais tout au long de son parcours (un seul titre en français durant toutes ses apparitions).

La soirée était d’ailleurs très anglophile pour les candidats, si on exclut les duos avec Pascal Obispo et Jenifer, puisque seul Guillaume a chanté en français avec son coach et Nicholas a mélangé français et anglais lors de son titre solo. Les six autres chansons des candidats étaient en anglais. Une tendance confirmée tout au long de cette saison: The Voice se vit principalement dans la langue de Shakespeare.