MONDE

Explosions au Sri Lanka: «Un mouvement islamiste local est à l’origine des attentats», annonce le gouvernement

Explosions au Sri Lanka: «Un mouvement islamiste local est à l’origine des attentats», annonce le gouvernement

AFP

Un mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama’ath (NTJ), est à l’origine des attaques suicides qui ont fait 290 morts au Sri Lanka dimanche, a annoncé lundi le porte-parole du gouvernement Rajitha Senaratne.

 

 

Les autorités sri-lankaises enquêtent sur d’éventuels liens de l’organisation avec des groupes étrangers. Le NJT avait fait il y a dix jours l’objet d’une alerte diffusée aux services de police, selon laquelle le mouvement préparait des attentats contre des églises et l’ambassade d’Inde à Colombo.

L’état d’urgence décrété

Le Sri Lanka a décrété lundi l’entrée en vigueur de l’état d’urgence à partir de minuit heure locale au nom de la «sécurité publique».

L’état d’urgence a pour but de renforcer l’action des forces de sécurité en les dotant de pouvoirs spéciaux. «Ceci a été décidé dans le but d’autoriser la police et les trois forces (de l’armée, NDLR) à assurer la sécurité publique», a déclaré la présidence de l’île d’Asie du Sud dans un communiqué.