Voici déjà deux ans, Timothy Fildes créait à Gembloux l’ASBL «L’Art de Rien » dont le but est d’encourager tout citoyen à développer ses compétences créatrices.

Depuis, pas mal d’eau a coulé sous les ponts. Aujourd’hui, il accueille entre 150 et 200 personnes dans ses différents ateliers qui ont lieu tous les jours non-stop. Ces ateliers s’adressent tant aux enfants qu’aux adultes. Il organise également des ateliers qui regroupent parents et enfants afin de recréer des liens physiques et de permettre à chacun d’exprimer ses émotions.

Comédien diplômé de l’INSAS, Timothy est actif tant dans le milieu théâtral que dans celui de l’improvisation. «Le choix du nom de l’ASBL part du principe qu’au départ de rien, tout est possible», commente Timothy. Les locaux de l’ASBL se situent dans un ancien magasin de produits bio, rue Léopold. La salle est certes petite mais elle est haute et permet dès lors d’accueillir divers projets artistiques. Le lieu est à la fois sobre et fonctionnel. «Mon grand-père était un homme de rêve. Moi je suis en train de réaliser le mien. Cette salle offre de nombreuses possibilités comme l’organisation de spectacles intimistes, de lectures ou encore de projections de vieux films. Notre ASBL a surtout pour objectif de rendre la culture accessible au plus grand nombre». Le nouveau projet de Timothy est nomade avec la volonté de proposer la structure de l’ASBL en dehors du centre-ville. À cet effet, celle-ci a acquis un chapiteau qui sera prochainement installé à Sauvenière sur le terrain des Vis Tchapias. Un concert de jazz y est prévu le 4 mai. Ce sera ensuite au tour de la pièce «La Cerisée» de Tchekhov d’être présentée les 11 et 12 mai par les participants aux cours d’art dramatique. «J’aimerais également y organiser un bal pour le 21 juillet».

www.lartderien.be.