La période carnavalesque touche à sa fin. Durant celle-ci, la tradition était une nouvelle fois de mise en notre région. Car sur le Plateau, les carnavals sont dits rhénans, ils proposent donc un prince carnaval et plusieurs moments stratégiques sont respectés durant l’année.

Lors de ces rendez-vous carnavalesques, incontournables, on retrouve plusieurs associations, comme à Herbesthal. En effet, lors du jeudi des femmes, c’est le jour de l’association du A.Lo. Wa. He, pour «Altweiberkommitee Lontzen, Walhorn et Herbesthal».

Là, les femmes de cette association, qui représente alors toutes les femmes de la commune, prennent le pouvoir! «Chaque année, on se réjouit d’être le jeudi des vieilles femmes, expliquent Doris Freisen et Sandra Houben du A.Lo. Wa. He. Nous mettons sur pied un petit-déjeuner très festif.» C’est à une véritable fiesta dès 8 heures du matin que ces femmes de tous âges participent!

L’un des moments attendus par le comité du A.Lo. Wa. He., composé naturellement uniquement de femmes, c’est la remise des clés de la commune. «Cette année, nous avons eu une pensée émue pour notre ancien bourgmestre Alfred Lecerf, décédé il y a peu. Car c’était lui qui assurait toujours l’animation, au-delà de la remise des clés. C’était une figure du carnaval de notre localité, nous avons voulu lui rendre hommage.» Une fois les clés cédées, ces vieilles femmes ont encore festoyé jusqu’au cortège les menant à la commune voisine, celle de Welkenraedt. «Là, elles ont fait la fête jusqu’à la nuit!» Ainsi, c’est aussi le respect d’une tradition locale qui est entretenue, d’année en année, par cette association de Lontzen!