CYCLISME

VIDÉOS | Malgré un drapeau coincé dans son vélo, Jakobsen remporte la 3e étape du Tour de Turquie

Le Néerlandais Fabio Jakobsen (Deceuninck – Quick-Step) a remporté la 3e étape du Tour de Turquie (WorldTour), disputée jeudi sur la distance de 122,6 km entre Canakkale et Edremit.

Il s’est imposé au sprint devant Irlandais Sam Bennett (BORA-hansgrohe) et le Britannique Mark Cavendish (Dimension Data), pour offrir un 24e succès en 2019 à la formation de Patrick Lefevere.

L’Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Christophe Noppe (Sport Vlaanderen-Baloise), 5e et premier Belge, complètent le top 5.

Jakobsen, 22 ans, a enlevé la 10e victoire de sa carrière, la 3e cette année après la 1e étape du Tour d’Algarve et le GP de l’Escaut, qu’il a remorté pour la seconde année de suite.

À noter que Jakobsen a passé la ligne d’arrivée avec un drapeau turc sur son vélo. «Je me suis approché de la barrière et un drapeau s’est coincé dans mon levier de vitesse, heureusement sans conséquences», dit le vainqueur du jour, qui a parachevé le travail de son équipe.

«Je n’aurais pas pu gagner sans mes équipiers, c’est leur victoire C’est un plaisir de décrocher une nouvelle victoire et d’être sur la plus haute marche du podium à côté de garçons comme Bennett et Cavendish. Nous sommes venus ici en visant une victoire d’étape. Nous l’avons, nous allons maintenant voir ce que nous pourrons faire sur les dernières étapes».

Vainqueur des deux premières étapes, Sam Bennett (BORA-hansgrohe) conserve la 1e place du classement général. Il y compte 20 secondes d’avance sur son coéquipier autrichien Felix Grossschartner et 22 sur le Colombien Jhonatan Restrepo (Manzana Postobon). Noppe est 9e à 30 secondes.

Vendredi, la 4e étape reliera Balkesir à Bursa sur 194,3 km.

Le Tour de Turquie, remporté l’année dernière par l’Espagnol Eduard Prades, se terminera dimanche à Istanbul.