Mons: 1,7 million€ pour les voiries

heymans

Six localités du Grand Mons bénéficieront d’investissements dédiés au revêtement routier et à la réfection des trottoirs et voiries.

En matière de travaux de voirie, focus sur la périphérie montoise. C’est le maître mot de la majorité communale à Mons, qui vient d’annoncer qu’elle dépenserait 1,7 million€ pour la réfection de voiries et de trottoirs. Des dépenses qui concerneront six localités autour de la ville centre, à savoir les villages de Cuesmes, Saint-Symphorien, Obourg, Maisières, Jemappes et Ciply.

«La philosophie du nouveau Collège est simple: la quasi-totalité des moyens de la ville destinés aux voiries et trottoirs sont concentrés dans les villages alors que les travaux du centre-ville sont, quant à eux, pris en charge par les fonds européens. Les villages ne peuvent en effet pas prétendre à ces subsides touristiques qui visent à améliorer l’attractivité globale du centre historique», explique le bourgmestre Nicolas Martin.

Les voiries concernées sont les suivantes:

– Place de Saint-Symphorien (en partie): 110 000€ pour les trottoirs,

– Rue de Roumanie à Obourg: 160 000€ pour les trottoirs,

– Entrée de l’école communale de Maisières: 30 000€ pour le réaménagement des trottoirs,

– Rue Monclair à Jemappes: 240 000€ pour la voirie et les trottoirs,

– Rue Hector Charlez à Ciply: 180 000€ pour les trottoirs,

– Rue Louis Cathy (en partie) à Cuesmes: 180 000€ pour la voirie,

– Rue Ferrer (de la place à la rue des Amis) à Cuesmes: 450 000€ pour les trottoirs.