Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon

Pour ce dernier Printemps Grandeur Nature, Adrien Joveneau vous emmènera en province du Brabant Wallon. Il partira à la découverte des secrets que recèle le Bois de Lauzelle en compagnie de Jean-Claude Mangeot, garde forestier. Il rencontrera également Nathalie Demain qui lui parlera de balades en forêt. L’émission se clôturera à la ferme Les 5 épines, exploitation familiale de Sébastien et Yvon Deknudt avec la visite d’agriculteurs burkinabés dans le cadre d’échanges entre les coopératives Fairebel, Faire Faso.

Nous avons rendez-vous à Ottignies-Louvain-la-Neuve au cœur du Bois de Lauzelle avec Jean-Claude Mangeot. Garde forestier et garde champêtre, Jean-Claude est le bienfaiteur de ce lieu enchanté qui fait partie intégrante du paysage et du patrimoine naturel de la ville d’Ottignies Louvain-la-Neuve. Site classé par la Région Wallonne depuis 1994, le Bois de Lauzelle s’étend sur 200 hectares. A quelques pas des bâtiments universitaires, le bois est mis à la disposition des étudiants pour leur permettre de faire des recherches et des observations scientifiques. C’est en quelque sorte un milieu «test» en vue de développer une meilleure gestion de la nature, notamment par rapport au réchauffement climatique et à ses conséquences.

Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon
-
Beaucoup d’animaux se cachent dans ces bois. On peut y observer une multitude d’oiseaux, certains écureuils, des cervidés, et même Charlotte, une impressionnante laie de 130 kg. Jean-Claude l’a trouvée au beau milieu des bois ll y a cinq ans quand elle n’était encore qu’un petit marcassin. Sans doute perdue lors du passage de sa horde, il l’a recueillie chez lui et en a pris soin. Aujourd’hui, Charlotte se promène allégrement dans cette réserve naturelle et vient, à sa guise, lui rendre régulièrement visite.

Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon
-

Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon
-

Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon
-
Dans ce milieu naturel juste en bordure de Louvain-la-Neuve, Jean-Claude n’est jamais seul. Toujours escorté de son fidèle compagnon, Tounga, un berger allemand, il croise constamment la route de joggeurs, cyclistes et promeneurs, venus profiter du cadre magnifique que leur offre le Bois de Lauzelle. C’est le cas de Nathalie Demain. Pour cette passionnée de nature, la forêt est un véritable terrain de jeu qui lui permet de s’évader, de rêver, de se défouler et de s’apaiser. Grande amatrice de marche à pied, Nathalie a écrit un livre sur les promenades en forêt: «Quinze balades inédites en boucle en pleine nature et en Brabant Wallon». Prévues tant pour les petits marcheurs que pour les plus tenaces, elles varient de 7km à 14km. Ces promenades individuelles, sont réparties en 5 boucles reprenant chacune 3 promenades. Cela permet au marcheur de choisir l’itinéraire qui lui convient le mieux et même d’additionner plusieurs boucles pour réaliser un parcours plus long.

Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon
-

Un peu plus loin dans le Brabant Wallon, nous avons pris la route en direction de la ferme Les 5 épines. L’exploitation familiale est tenue par la famille Deknudt depuis 3 générations. Yvon y travaille avec son fils, Sébastien. Chacun s’occupe d’un domaine précis: Yvon gère tout ce qui concerne l’élevage des vaches, Sébastien se concentre sur la partie maraichage et la maman s’occupe de leur tout nouveau magasin qui ouvrira ses portes dans quelques semaines. Cette boutique proposera les fruits et légumes produits à la ferme et sera située sur la chaussée de Bruxelles à quelques mètres de leurs terres.

Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon
-

Le Printemps Grandeur termine sa saison en Brabant wallon
-

Sébastien et Yvon Deknudt font partie de la coopérative Fairebel, et cette semaine, ils ont reçu la visite d’agriculteurs burkinabés dans le cadre d’échanges entre les coopératives Fairebel, Faire Faso. Aillaud, éleveur d’origine camerounaise, travaille au Burkina Faso, au Mali et au Cameroun comme producteur de lait. Comme la coopérative Fairebel, Faire Faso permet de rémunérer de manière équitable les agriculteurs africains. La coopérative aide les petites exploitations à se battre contre les grands industriels qui favorisent la surproduction de lait condamnant, par là-même les petits producteurs. Aillaud restera plusieurs jours en Belgique afin de faire le tour des exploitations, partager et échanger avec de nombreux agriculteurs.

Bien d’autres surprises vous attendent encore ce samedi 20 avril, comme l’Aventure Parc de Wavre avec sa tyrolienne de 250 m ou la Blue Forest et son tapis de jacinthes. Alors rendez-vous à 14h35 sur La Une et de 16h à 18h sur Vivacité pour ce dernier Printemps Grandeur Nature en province du Brabant Wallon!