CYCLISME

VIDÉO | Mathieu van der Poel remporte la Flèche brabançonne au sprint

Mathieu van der Poel s’est adjugé la Flèche brabançonne au sprint, ce mercredi. Il devance Julian Alaphilippe, Tim Wellens et Michael Matthews.

S’il a fallu attendre la dernière heure de course avant que les favoris ne sortent réellement du bois, une attaque de Julian Alaphilippe a suffi à mettre le feu aux poudres sur les routes de la Flèche brabançonne.

À quatre devant le peloton après qu’ils se soient débarrassés de Daryl Impey à 15 kilomètres de l’arrivée, Tim Wellens, Julian Alaphilippe, Mathieu van der Poel et Michael Matthews, incapables de se départager dans les dernières difficultés de la journée, se sont disputé la victoire au sprint à Overijse.

Plus rapide que les trois autres coureurs qui l’ont accompagné jusqu’au bout, Mathieu van der Poel a fait confiance à sa pointe de vitesse pour s’imposer.

«Je sais que cette course me convient bien et je suis très fier d’avoir pu faire la différence devant de gros bras, comme Julian Alaphilippe et Tim Wellens», a d’ailleurs estimé le coureur néerlandais au micro de Sporza.

Avec cette victoire, le champion des Pays-Bas succède au Belge Tim Wellens, vainqueur en 2018. Et il fait aussi bien que son père Adrie, vainqueur de l'épreuve en 1985.

 

«L’Amstel? On verra»

Bien en jambes depuis le début du printemps, Mathieu van der Poel confirme un peu plus encore son statut de favori avant l’Amstel Gold Race de ce dimanche. Et ce, bien que le principal intéressé ne souhaite pas en faire des tonnes à ce propos: «On me désignait également parmi les favoris au Ronde après ma victoire à A Travers la Flandre, et pourtant ce n’est pas moi qui m’y suis imposé...»