Flèche Brabançonne - La Flèche Brabançonne, trait d'union entre les flamandes et les ardennaises

(Belga) Trait d'union entre les classiques flamandes et les ardennaises, la Flèche Brabançonne (1.HC) se déroule ce mercredi sur 196,2 kilomètres entre Louvain et Overijse.

La course, dont c'est la 59e édition, partira à 12h30 de l'hotel de Ville de Louvain et se terminera vers 17h30 sur la chaussée de Bruxelles à Overijse. Il y a 32 côtes au programme de l'épreuve, qui se termine par trois tours de circuit local. L'an dernier, Tim Wellens s'était imposé en solo à Overijse. Le Limbourgeois de Lotto Soudal sera de nouveau présent au départ. Ses principaux rivaux devraient être le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep) et le Néerlandais Mathieu van der Poel (Corendon-Circus). L'Auvergnat reprend après son abandon au Tour du Pays Basque tandis que le champion du monde de cyclocross, 4e du Tour des Flandres, avait fait l'impasse sur Paris-Roubaix dimanche, et a disputé le Circuit de la Sarthe. Du côté de Lotto Soudal, Tiesj Benoot, 3e il y a un anr, ne sera pas présent après sa chute à Paris-Roubaix. Wellens sera entouré de Maxime Monfort, Jelle Vanendert ou encore Bjorg Lambrecht. Chez Deceuninck - Quick Step, en quête d'une 24e victoire cette saison, Alaphilippe sera bien entouré avec le Tchèque Petr Vakoc, vainqueur en 2016 et 2e en 2017, ou Pieter Serry, 4e l'an dernier. Chez Bahrain-Merida, l'Italien Sonny Colbrelli, vainqueur en 2017 et 2e l'année passée, sera aussi de la partie tout comme Dylan Teuns. L'Italien Alberto Bettiol, vainqueur du Tour des Flandres, sera le leader des EF Education First. Ben Hermans (Israel Cycling Academy), vainqueur en 2015, sera également sur la ligne de départ à Louvain. (Belga)