Michaël Brandenbourg: heureux

Michaël Brandenbourg

C’est un Michaël Brandenbourg inquiet qui a pris le départ de cette corrida de Dinant. En cause? Une préparation loin d’être optimale.

«Il y a un mois, j’ai dû m’arrêter pendant une quinzaine de jours suite à des problèmes musculaires. J’étais donc loin d’être serein en prenant le départ, tout simplement car je n’étais pas sûr de moi, ni de ma forme. Au final, je suis super-content du résultat et du chrono », explique le Dinantais. Passer sous les trente minutes, «Mika » connaît, même si depuis cinq ans, cela n’était plus arrivé. «Je l’ai déjà fait à sept ou huit reprises. Samedi, Val’était en super-forme. Je n’ai même pas essayé de partir avec lui car je savais que j’allais exploser. Je ne me suis pas non plus laissé distancer. Je suis heureux ».