Apple décide d’acheter la Grèce pour mieux la gérer. C’est le pitch de cet excellent roman de Jean-Cédric Michel.