article abonné offert

Philippe Gilbert: «L’important, c’est le panache»

Philippe Gilbert: «L’important, c’est le panache»

Gilbert réconforté par le bisou de Betti: «Dès l’arrivée, j’ai commencé à souffrir du dos.» AFP

Philippe Gilbert a conquis hier un quatrième monument. Au bout de l’enfer, il a accédé au paradis. Ses réactions, à chaud.