CYCLISME

VIDÉO | Paris-Roubaix: Wout Van Aert, «mort» et incapable de répondre aux questions à l’arrivée

«Je suis mort.» C’est tout ce qu’a pu dire Wout Van Aert à son arrivée dans le vélodrome de Roubaix, ce dimanche.

+ À LIRE AUSSI | Paris-Roubaix: Philippe Gilbert s’offre son 4e «monument» au sprint

Parmi les favoris désignés avant le départ, Wout Van Aert a finalement terminé le 2e Paris-Roubaix de sa carrière à la 22e place du classement général.

Complètement cramé après avoir joué de malchance durant la première partie de l’épreuve - il a crevé, changé de vélo et été victime d’une chute en l’espace d’une dizaine de kilomètres - l’ancien champion du monde de cyclo-cross a dû laisser filer le groupe de tête dans lequel il s’était pourtant hissé au terme d’un énorme effort physique. Une fin de course amère qui a miné le moral de l’espoir belge.

«C’est la deuxième fois que je rencontre autant de malchance dans Paris-Roubaix. C’est dommage. Je suis complètement fini», a simplement lâché Wout Van Aert à son arrivée dans le vélodrome de Roubaix.

Complètement à bout, physiquement (et sans doute un peu mentalement), le coureur de Jumbo-Visma a dû attendre quelques minutes avant d’avoir la force de quitter le vélodrome et de répondre à nouveau aux questions des journalistes.

+ À LIRE AUSSI | Wout Van Aert: «J’avais de très bonnes jambes, mais quand on est si malchanceux, c’est dur»