Ce ne sont pas des motifs d’ordre financier mais des raisons médicales qui l’ont amené à commettre des faux.