article abonné offert

BELGIQUE - ELECTIONS

«En tant qu’indépendant, on se sent délaissé»

«En tant qu’indépendant, on se sent délaissé»

Stress, manque de reconnaissance: beaucoup d’indépendants se sentent enfermés dans un statut précaire. © ÉdA – Jacques Duchateau

Indépendant depuis plus de 20 ans, Nicolas (prénom d’emprunt) s’insurge contre un statut qu’il juge précaire et peu reconnu.