AUDIENCES

Nostalgie confirme sa première place dans le paysage francophone

Nostalgie confirme sa première place dans le paysage francophone

Jean-Marie De Bol, animateur sur Nostalgie. Nostalgie/David Lucas

Nostalgie reste en tête des radios francophones en termes de parts de marché, avec 15,25%, selon la nouvelle vague de résultats des audiences radio du Centre d’Information sur les Médias dévoilés mercredi et portant sur la période de novembre 2018 à février 2019. Vivacité (14,88%) ravit d’un cheveu la deuxième place à Radio Contact (14,28%).

Bel RTL reste toute proche du trio de tête avec 12,16% de parts de marché. Classic 21 figure également parmi les radios affichant une part de marché à deux chiffres (10,89%). Viennent ensuite La Première (6,48%), NRJ (4,42%), Fun Radio (2,92%), Pure (2,91%), Musiq’3 (1,33%), DH Radio (0,98%), Mint (0,37%) et Chérie (0,08%).

Pour la première fois, les réseaux provinciaux privés étaient scrutés par le CIM de manière distincte. La radio liégeoise Maximum FM a enregistré la meilleure audience sur la période étudiée avec 0,53% de parts de marché, devant Sud Radio (Hainaut, 0,23%), Must FM (Namur-Luxembourg, 0,08%), Antipode (Brabant wallon, 0,05%) et BXFM (Bruxelles, 0,02%).

En Flandre, Radio 2 domine toujours le paysage radiophonique avec 31,28% de parts de marché, devant Q-Music (11,07%) et Studio Brussel (11,00%).