WAVRE

Le marché de Wavre envahi par des centaines de déjections canines

Une action de sensibilisation s’est déroulée ce mercredi matin sur le marché de Wavre pour sensibiliser la population aux inconvénients des déjections canines.

Surprise peu agréable, mercredi matin, pour ceux qui se sont rendus au marché hebdomadaires de Wavre. En passant à proximité de l’hôtel de ville, ils ont été contraints à un petit slalom entre des dizaines de crottes de chien jonchant la voirie et un rond-point.

De fausses déjections canines avaient été réalisées par une ASBL qui crée des décors, à la demande de la ville de Wavre. Il s’agissait d’une vaste action de sensibilisation des citoyens au maintien de la propreté en ville. Une fois l’effet de surprise passé, des sacs biodégradables ont été distribués aux passants.

Après avoir laissé les passants déambuler parmi les déjections et réagir dans des sens divers, des fonctionnaires ont placé autour de la zone des panneaux de sensibilisation avec des slogans percutants tels que «Déjection = répression», «Ramassez, vous êtes filmés», ou encore «Merde, il y en a marre des crottes». La police était également présente, et des sacs biodégradables destinés à ramasser les déjections canines ont ensuite été distribués gratuitement.

«Notre déclaration de politique communale prévoit plusieurs actions en matière de propreté et nous agissons tant en matière de prévention que de répression. Une vingtaine d’ouvriers communaux travaillent pour rendre la ville plus propre au quotidien, et ils ramassent chaque année l’équivalent d’une piscine olympique et demie de déchets. Tout cela est payé par les impôts des citoyens… Réduire cette quantité de déchets et changer certains comportements améliorerait aussi l’image de la ville. Les déjections canines sont une partie du problème et l’objectif de cette action est de sensibiliser les citoyens», confirme l’échevin wavrien de la propreté publique, Paul Brasseur.