Rendez-vous populaires privilégiant le contact direct entre vendeurs et acheteurs, les marchés aux fleurs reviennent avec le printemps.

Si, dans la région montoise, celui de la Ducasse de Messines lance la belle saison, dans le Haut Pays c’est la Foire aux Fleurs de Roisin qui inaugure la liste des rencontres parfumées! Organisé chaque Lundi de Pâques, il fête en 2019 son 50e anniversaire. Cheville ouvrière de la manifestation, Guy Genva rappelle: «Sur la place du village, il a alors remplacé l’ancien marché au bétail! La première année, il y avait quatre ou cinq exposants. Aujourd’hui on accueille entre 50 et 60 marchands. Dont de nombreux Flamands. Et je dois refuser des demandes pour garder à l’événement sa dimension conviviale». Raison pour laquelle les échoppes se limitent au centre d’un village alors envahi par quelque 2 500 amateurs de bouquets coupés, fleurs à repiquer, plantes, arbustes, légumes et l’un ou l’autre produit artisanal. Notre interlocuteur poursuit: «Nous avons une majorité de visiteurs français. Mais aussi de nombreuses personnes venues du Borinage. Même si nous sommes tenus aux caprices de la météo qui nous a parfois envoyé de la neige, nous n’avons jamais dû annuler une édition! Dans les années 90, un printemps très clément nous a incités à rester sur les terrasses jusqu’à minuit! Les exposants étaient tous repartis, mais pas les clients!» Il est vrai que tout est fait ici pour que la foire soit aussi une fête. Le CV de Guy et son équipe n’est pas pour rien riche de nombreuses Ducasses aux Moules, plusieurs joggings populaires et quelques Championnats de Belgique de crossage en plaine! Sans oublier, à la grande époque, les mémorables Bals du 1er mai qui virent défiler quelques grands noms de la chanson française! Ce Lundi 22 avril, venez donc le dire avec des fleurs: la vie est grise sans couleurs!