FOOTBALL

IMAGES | Mbokani crucifie les Mauves, l’Europe s’éloigne pour Anderlecht

Les Mauves ont dominé l’Antwerp mais Dieumerci Mbokani a crucifié son ancienne équipe en fin de match (1-2). L’Europe s’éloigne pour Anderlecht.

Lors de la troisième journée des play-off 1, Anderlecht s’est incliné 1-2 face à l’Antwerp. Dieumerci Mbokani, ex-buteur des Mauves, a crucifié les Bruxellois en fin de match. Le Parc Astrid a ovationné le joueur anversois après son but (1-2).

Troisième défaite de rang pour Anderlecht en PO1. L’Europe s’éloigne. Quatrième, Anvers possède cinq unités d’avance sur les Mauves.

Lamkel Zé répond au but de Gerkens

Sous peine d’être définitivement largué dans la course à l’Europe, Anderlecht ne peut se permettre une troisième défaite d’affilée, contre l’Antwerp. Pour récupérer la quatrième place, les Mauves doivent impérativement l’emporter.

Au Parc Astrid, Thomas Didillon doit sortir le grand jeu dès les premiers instants de la rencontre. Dans le creux depuis le début des PO1, le portier français réalise trois bons arrêts sur des phases arrêtées anversoises. De quoi rassurer une défense en difficulté depuis le début de la saison.

Les Mauves dominent le début de la rencontre et se trouvent souvent dans la partie adverse face à une équipe qui aime défendre et qui relance très mal ce soir.

A la demi-heure, sur un bon travail d’Amuzu, Gerkens reprend dans le petit rectangle mais loupe son tir. Les Bruxellois se rapprochent de la cible.

Deux minutes plus tard, Pieter Gerkens ouvre méritoirement le score. Très passive, la défense anversoise laisse Najar délivré un magnifique centre pour la tête de Gerkens qui termine (1-0, 33e).

Invisible jusque-là, l’Antwerp réagit directement. Mbokani sert un caviar pour Didier Lamkel Zé qui égalise (1-1, 39e). Andy Najar rate son intervention sur ce but.

Mbokani crucifie les Mauves et se fait ovationner

A la reprise, Bornauw remplace Lawrence dans la défense bruxelloise.

Les occasions se font plus rares en seconde mi-temps. Souvent bien placé dans le rectangle adverse, Gerkens alerte Bolat peu après l’heure de jeu mais la frappe est trop faible pour marquer.

Le rythme n’est pas très élevé, l’Antwerp est fort reculé. Auteur d’un assist, Andy Najar se crée néanmoins une belle opportunité à la 77e mais Bolat intervient.

Contre le cours du jeu, Dieumerci Mbokani donne l’avantage aux Anversois. L’ancien buteur des Mauves suit bien après un poteau de Lamkel Zé (1-2, 83e). Le Parc Astrid ovationne son ancien attaquant.

L’Europe en grand danger

Après 55 campagnes européennes consécutives, le RSCA pourrait devoir se contenter de la compétition domestique la saison prochaine. Cela n’est plus arrivé depuis… 1963-64.

+ LIRE | Les Mauves, à l’endroit ou à l’Anvers ?

Les onze de base

Anderlecht: Didillon, Najar, Kara, Lawrence, Obradovic, Gerkens, Trebel, Kums, Verschaeren, Amuzu, Bolasie.

Antwerp: Bolat, Oparé, Arslanagic, Borges, Juklerod, Govea, Haroun, Refaelov, Lamkel Zé, Owusu, Mbokani.

Pro League