À vous de voter pour votre projet solidaire préféré

À vous de voter pour votre projet solidaire préféré

Mathieu GOLINVAUX

Une profusion de projets de qualité ont été rentrés dans le cadre de l’appel à projets de notre ASBL Générations solidaires. Du 23 avril au 19 mai, à vous de voter et de partager votre vote!

Solidarité! 126 porteurs de projets ont décliné cette valeur essentielle, ADN de notre appel à projets qui s’est clôturé le 14 février.

Si une vingtaine de projets ne sont pas éligibles, de grandes tendances se dessinent à la lecture des 103 dossiers portés par des citoyens issus des quatre coins de la Wallonie et de Bruxelles.

Voici déjà les thématiques régulièrement mises en valeur dans le cadre de cette 3e édition de l’appel à projets Générations solidaires: l’aide aux personnes fragilisées (personnes âgées, personnes handicapées, sans-abri, migrants…), les échange de services, l’apprentissage de la citoyenneté et de la multiculturalité, l’alimentation durable et accessible à tous…

Tous ces projets sont examinés en détail par les huit membres du jury indépendant mis en place par la Fondation Roi Baudouin. Le vote du public sera pris en compte par le jury lors de leur réunion de délibération finale pour le grand prix Générations solidaires.

À vous maintenant de soutenir ces initiatives inspirantes en votant pour le/les projets qui vous tiennent le plus à cœur!

N’hésitez pas à en parler autour de vous! La solidarité est réellement contagieuse!

 

Le point de vue de Pierre Reman, professeur émérite de l’UCL

À vous de voter pour votre projet solidaire préféré
-
Pourquoi un tel foisonnement d’initiatives citoyennes solidaires? Le terreau est propice! Si nous prenons du recul par rapport à l’histoire de la démocratie en Belgique, cela fait partie de notre ADN: l’état social délègue des pouvoirs importants vers la société civile organisée. La solidarité et la cohésion sociales sont des valeurs sociétales essentielles.

Et quand les questions sociales et environnementales ne sont pas résolues, la société civile s’implique par des actions. Si nous prenons l’exemple des marches climatiques, les revendications passent aussi par de nouvelles formes de médiatisation, de création culturelle qui enrichissent le débat. Autre exemple: dans le cas des épiceries solidaires, l’aide alimentaire change de forme avec un renouvellement des pratiques des associations. J’observe avec intérêt cette volonté de sortir d’une logique d’assistanat et de passer à une logique d’émancipation et d’implication des personnes qui sont aidées. Nous assistons à de nouvelles formes d’action, de participation, qui enrichissent le débat.

Ce qui est peut-être neuf, c’est la volonté de développer l’économie circulaire. Le tout jetable n’est plus accepté. On le voit bien avec les repair café et les ressourceries. Dès lors, les citoyens se mobilisent autour d’un projet pour aboutir à un changement, des retombées concrètes.

Les moyens octroyés par les pouvoirs publics sont-ils suffisants?

On le constate: dans l’enseignement, dans l’éducation permanente notamment, les budgets sont calculés ric-rac un peu partout. Les associations dépensent beaucoup d’énergie pour trouver plusieurs sources de financement afin de tenir le coup. On est dans une politique d’adaptation des dépenses aux recettes. Quand les besoins augmentent, cela coince avec une enveloppe budgétaire fermée. De là, l’intérêt de la mobilisation civile.

On n’est pas dans de simples revendications mais dans une éthique de responsabilité. On s’implique, on agit pour trouver des solutions. C’est magnifique!

 

 

Générations solidaires

C’est quoi?

Cette ASBL - initiée par L’Avenir - soutient, en Belgique francophone, des initiatives solidaires permettant d’améliorer la vie quotidienne de tout un chacun.. Ces projets doivent être utiles et ancrées dans la réalité, en y intégrant les jeunes.

Pour qui?

Des collectifs de citoyens (impliquant au moins un jeune de moins de 26 ans), des associations ou des organisations travaillant au niveau local et/ou régional.

Quand?

Quand?? La 3e?édition de cet appel à projets a débuté le 3 décembre 2018 et s’est clôturée le 14 février 2019

Comment Voter??

À partir du 23 avril, vous découvrirez sur notre site les 103 projets éligibles. Vous pourrez voter pour 1 ou plusieurs projets jusqu’au 19 mai. Parlez-en autour de vous et partagez votre vote sur Facebook, Twitter ou LinkedIn.

Quels prix?

Le jury indépendant sélectionnera 10 projets. Ceux-ci seront valorisés via les médias et les réseaux sociaux. Une seconde sélection désignera 3 lauréats: Le Prix Générations solidaires: 10 000€, le Prix Coup de cœur: 5 000€ et le Prix Coup de pouce: 5 000€. Annonce le 6 juin.

Contact

info@generations-solidaires.be

081 24 88 60 www.generations-solidaires.be

Suivez-nous sur Facebook et Twitter: