article abonné offert

Pour la partie civile, Cebrian avait tout orchestré

Les parties civiles ont montré que la 3e version des faits d’Angel Cebrian ne tenait pas la route. Elles retiennent la préméditation des faits.