SANTÉ

Tabacstop constate une hausse d’utilisation de ses services en 2018

Tabacstop constate une hausse d’utilisation de ses services en 2018

-

Tabacstop, le service gratuit d’aide à l’arrêt tabagique de la Fondation contre le cancer, a enregistré une hausse dans tous ses services en 2018, une année notamment marquée par le succès de sa nouvelle application lancée en novembre dernier.

Au cours de l’année écoulée, Tabacstop a dénombré 19.905 contacts dans le cadre de sa traditionnelle ligne d’aide téléphonique pour arrêter de fumer (via le numéro gratuit 0800.111.00), ressort-il de son rapport d’activités annuel dévoilé ce jeudi.

Plus de 8.713 appels de plus de deux minutes ont eu lieu, soit une hausse de 9% comparativement à 2017. Quant au programme de coaching téléphonique, ce dernier a connu une hausse de 20% en matière de nouvelles inscriptions (+1.267), particulièrement au nord du pays.

«Les personnes qui nous contactent dans le cadre de la permanence sont pour 97% des fumeurs. On compte un peu plus d’hommes que de femmes (54% contre 46%). 59% des appelants ont 46 ans ou plus. 41% d’entre eux sont en invalidité, 31% sont actifs, 17% sont pensionnés, 4% ne travaillent pas, 4% sont étudiants et 3% ont un statut de chômeur», relève le rapport. Par ailleurs, «69% des appelants fument des cigarettes avec filtres et 35% des cigarettes roulées, ce dernier pourcentage étant une augmentation significative (7%) comparativement à l’année précédente. 42% des appelants fument plus de 20 cigarettes par jour et 82% des appelants ont déjà essayé d’arrêter une ou plusieurs fois».

En ce qui concerne le coaching par téléphone, 57% des participants sont des femmes et 43% des hommes. Quelque 70% des participants ont plus de 45 ans et 45% des coachés fument plus de 20 cigarettes quotidiennement. «La majorité des participants fume des cigarettes classiques mais la proportion de personnes fumant du tabac à rouler monte à 38%», pointe encore Tabacstop.

En parallèle à la ligne d’aide, 7.344 contacts liés aux nouvelles technologies (application, abonnés Facebook, messages Messenger) ont eu lieu. Plus de 434.501 visiteurs uniques ont par ailleurs été comptabilisés via le site internet. À cela s’ajoute «le lancement d’une toute nouvelle application qui a connu un succès retentissant dans les médias et qui a été téléchargée 7.249 fois en deux mois», note encore Tabacstop, qui en 2018 en était à sa quinzième année de soutien aux personnes qui arrêtent de fumer.