EN IMAGES

Un Thalys tout de jaune emmailloté débarque à Bruxelles avec le Tour de France

Les festivités des 100 jours avant le Grand Départ du Tour de France à Bruxelles ont commencé par l’arrivée en gare du Midi d’un Thalys tout jaune. Eddy Merckx en était.

Un Thalys tout de jaune emmailloté est entré en gare de Bruxelles-Midi ce 28 mars, pour marquer le coup d’envoi des célébrations qui entourent la date des 100 jours avant le Grand Départ du Tour de France. On y repère aussi un clin d’œil aux phylactères et onomatopées de nos BD nationales sous la forme d’un immense «3, 2, 1, GOOO!!!» en grosses lettres rondes.

Des personnalités bruxelloises, de la Ville et de la Région, étaient déjà en selle pour accueillir les équipes d’ASO à leur descente du train, dont le patron du Tour Christian Prudhomme. Eddy Merckx, qui fête cette année les 50 ans de sa première victoire dans la Grande Boucle, était évidemment présent.

«Ce train, c’est le lien entre la France et la Belgique, entre Paris et Bruxelles, entre le Grand Départ du Tour de France 2019 et l’arrivée historique sur les Champs-Elysées», explique Christian Prudhomme. Qui ajoute une statistique comme il aime le faire: «Thalys met 1h22 pour faire la liaison entre les deux villes. Les coureurs quant à eux, au mois de juillet, mettront entre 85 et 90 heures pour les relier». Avec quelques détours par les côtes belges et les cols français, faut-il le préciser...

Ce jeudi 28 mars marquera donc le lancement du décompte de 100 jours avant le départ de la course à Bruxelles. Au menu du jour: l’inauguration du square Eddy Merckx à Woluwe-Saint-Pierre où le champion a passé son enfance. Ensuite, la Maison du Tour sera inaugurée à la place De Brouckère qui sera également le théâtre d’un concert, des films sur le cyclisme seront projetés et des démonstrations de vélo tiendront le passant en haleine.

À 20h enfin, Prudhomme et Merckx lanceront officiellement le décompte des 100 jours.