BELGIQUE

Le roi Philippe s’essaye au taekwondo en Corée du Sud

Après une démonstration impressionnante d’une quarantaine de twaekwondoïstes de la fédération Kukkiwon de Séoul, le roi Philippe a été invité à monter sur scène afin de s’initier à la discipline.

Deux instructeurs lui ont montré comment casser une planche technique avec sa main, un des éléments fondamentaux du taekwondo. Le Souverain a alors dû reproduire le mouvement, ce qu’il a fait… sans démériter.

Le taekwondo est un art martial d’origine sud-coréenne, dont le nom peut se traduire par «La voie du pied et du poing».

Lors du spectacle présenté au roi, une quarantaine de twaekwondoïstes figurant parmi les meilleurs praticiens du monde, ont enchaîné les cabrioles et les performances.

L’équipe de démonstration de Kukkiwon s’est déjà produite en Belgique, notamment en 2017 lors du festival «Folklorissimo» à Bruxelles ainsi qu’en 2013, pendant le championnat belge de Taekwondo.