TOURNAI

VIDEO | Le bunker du Kaiser au fond d’un jardin à Tournai

Dans le jardin de l’ancienne maison de Maître de la famille Desclée, dans le centre de Tournai, un bunker de 1917 était réservé au Kaiser Guillaume II. il est remarquablement préservé. Visite guidée...

Autrefois propriété de la famille Desclée, la maison de maître de la rue Saint-Jacques servait de siège à l’intercommunale Ideta jusqu’il y a un peu plus de cinq ans. Elle appartient aujourd’hui à une société de promotion immobilière - Agira - installée dans le business center implanté juste à côté, dans l’ancien Relais du Miroir.

VIDEO | Le bunker du Kaiser au fond d’un jardin à Tournai
Jusqu’il y a 5 ans, l’ancien hôtel Desclée abritait le siège d’Ideta. EdA

Dans le jardin de la première demeure - un vaste hôtel néoclassique du début XIXe - se trouve une curieuse construction que certains ont pour habitude d’appeler «le bunker du Kaiser».

«En réalité, nous explique notre collaborateur et guide tournaisien, Étienne Boussemart, dès que les armées se sont figées sur le front, Tournai, ville occupée depuis octobre 1914, est devenue une base militaire très importante. La cité se trouvait à une distance raisonnable des combats, et disposait de surcroît d’excellents axes routiers et ferroviaire vers le nord. Ce sont les principaux attraits qui ont poussé la sixième armée allemande à y installer son grand État-Major. La demeure que la famille Desclée possédait au n° 8 de la rue St-Jacques depuis 1904 a donc été investie par l’AOK 6.

VIDEO | Le bunker du Kaiser au fond d’un jardin à Tournai
L’État-major de la sixième armée allemande occupait l’ancien hôtel Desclée à la rue Saint-Jacques. EdA

C’est là qu’est descendu le Kaiser à différentes reprises en 1917. Cela, pour des visites de courtoisie, mais aussi pour garder le contact avec ses troupes. Il a effectué une visite plus importante et plus longue en 1918; Guillaume II est arrivé le mercredi 10 avril et n’est reparti que le 15 après avoir constaté l’échec de sa grande offensive. On peut raisonnablement penser que c’est alors qu’a été creusé le bunker – abri antiaérien serait un terme plus approprié - dans le jardin de l’OKW et ce, à cause des bombardements aériens de plus en plus intenses sur Tournai. Il s’agit en fait d’une construction hâtive, à peine suffisante pour contenir une dizaine de personnes debout et munie de deux entrées. Les murs et la voûte sont d’un béton très épais mais non lissé, les tôles ondulées qui sont de fer sont d’ailleurs restées en place.»

Même si l’une des deux entrées a été condamnée, l’ensemble est remarquablement préservé. Le propriétaire actuel a en outre la ferme intention de conserver ce témoin de l’histoire comme il le fait d’ailleurs avec les autres biens qu’il a acquis sur Tournai.

++ D’autres infos dans l’Avenir/Le Courrier de l’Escaut du mercredi 27 mars 2019 ++

VIDEO | Le bunker du Kaiser au fond d’un jardin à Tournai
La société propriétaire du bunker occupe l’ancien Relais du Miroir, voisin de l’hôtel Desclée. Un business center y est implanté et pourrait déménager vers le second immeuble, beaucoup plus vaste. ÉdA – 401090147307