ATHLÉTISME

Le MR demande un audit sur la gestion de la Ligue francophone d’athlétisme

Le MR demande un audit sur la gestion de la Ligue francophone d’athlétisme

Philippe Dodrimont a demandé un audit sur la gestion de la Ligue francophone d’athlétisme BELGA

Le MR va demander un audit sur le fonctionnement de la Ligue francophone d’athlétisme (LBFA). C’est ce que le député Philippe Dodrimont a annoncé mardi à la fin d’une série d’auditions de la Commission Sports du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ces auditions parlementaires avaient été organisées à la demande de l’opposition MR pour évoquer les polémiques qui ont secoué l’athlétisme belge, et principalement son aile francophone, ces dernières semaines, en particulier l’incident survenu à l’Euro de Berlin concernant l’équipement de Nafissatou Thiam. Jacques Borlée et Philippe Vander Putten, CEO du Comité olympique et interfédéral belge (COIB), ont notamment été entendus.

Invité, le président de la LBFA Thomas Lefebvre avait dans un premier temps accepté l’invitation avant de faire part de son refus d’être entendu, a indiqué Nadia El Yousfi, présidente de la Commission Sports. Une décision qu’ont déploré plusieurs membres de la commission.

«On va demander formellement qu’un audit sur le fonctionnement de la ligue soit organisé», a déclaré Philippe Dodrimont à la fin des débats. «On ne va pas laisser la situation en état. Il y a visiblement un déficit de fonctionnement, de contact, et des problèmes… Il faut agir, c’est une fédération que nous subventionnons. On vibre devant les Borlée ou Nafi Thiam, mais je ne voudrais pas qu’il s’agisse de l’arbre qui cache la forêt. Nous voulons un audit non pas sur le plan financier mais bien sur le management afin de bien comprendre ce qu’il se passe», a indiqué le député MR.