JUDICIAIRE

Liège: la justice donne son feu vert à la saisie de 346 camions de Jost Group

Liège: la justice donne son feu vert à la saisie de 346 camions de Jost Group

La sécurité sociale belge et les chauffeurs auraient ainsi fait l’objet d’une escroquerie évaluée à un montant de 55,3 millions d’euros. Photo News

En mai 2017, une vague de perquisitions avait eu lieu sur plusieurs sites de Jost Group. La justice a donné son feu vert en vue de la saisie de 346 camions.

La chambre des mises en accusation de Liège a donné son feu vert, ce lundi, pour la saisie de 346 camions chez Jost Group à Herstal, selon SudInfo et Het Nieuwsblad.

Entre 2014 et 2016, la compagnie Jost Group a recruté quelque 1.100 chauffeurs de camion d’Europe de l’Est pour les faire travailler en Belgique, selon les mêmes conditions de travail appliquées dans leur pays d’origine. La sécurité sociale belge et les chauffeurs auraient ainsi fait l’objet d’une escroquerie évaluée à un montant de 55,3 millions d’euros.

En mai 2017, une vague de perquisitions avait eu lieu sur plusieurs sites de l’entreprise de transport et logistique, dont celui de Battice mais aussi au Luxembourg, en Roumanie et Slovaquie. Ces perquisitions avaient été organisées dans le cadre de la lutte contre le dumping social.