HUY

Huy veut aider les 550 familles de Statte à mieux trier les PMC

La Ville de Huy veut aider les 550 familles de Statte à mieux trier les PMC. Via une action de coaching, de conseils et de suivis qui démarrera pendant les vacances de Pâques.

Dès le début des vacances de Pâques, il prendra son bâton de pèlerin… et il ira frapper aux portes des 550 habitations du quartier de Statte. Stéphane Dutilloeul est éducateur de quartier en charge de Saint-Étienne-au-Mont et de Statte. Et dans quelques jours, il poursuivra l’action entamée dans le premier quartier et l’appliquera au second. Le projet? Il est simple: l’éducateur hutois veut aider les Stattis à mieux trier leurs PMC afin d’éviter au maximum les mains rouges sur les sacs refusés. Et donc, des sacs qui traînent sur les trottoirs. «C’est une demande du comité de quartier de Statte, explique le bourgmestre Christophe Collignon. C’est un projet qui se fait dans la continuité de ce qu’on a entrepris il y a quelques années déjà pour embellir le quartier. La propreté est essentielle pour le cadre de vie, pour la cohésion sociale.» Une action préventive avant tout que mèneront Huy Quartiers, le service Environnement, Huy Ville propre et les agents constatateurs.

«Ici, on demande aux habitants de devenir acteurs de la propreté au sein de leur quartier, explique l’éducateur Stéphane Dutilloeul. On va aller à la rencontre de tous les riverains, propriétaires comme locataires. Il y a en tout 550 ménages à visiter. On va leur donner un jeu d’étiquettes autocollantes avec numéros» qu’ils seront amenés à apposer sur leurs sacs PMC. A chaque étiquette numérotée, correspondra une adresse. Ainsi, pour chaque sac PMC refusé, le service Huy Quartiers pourra rapidement retrouver son propriétaire. Non pas pour lui taper sur les doigts ou lui coller une amende, mais bien pour lui expliquer pourquoi son sac n’a pas été collecté. Les riverains qui ne seront pas chez eux lors du passage de Stéphane Dutilloeul recevront l’information en toutes-boîtes ainsi qu’un jeu d’étiquettes autocollantes.

A force de répéter les conseils, l’éducateur de quartier ne doute pas un seul instant que les mains rouges apposées sur les sacs PMC refusés seront plus rares. L’objectif étant donc de travailler sur l’amélioration du tri des sacs PMC mais aussi, plus largement, sur la propreté du quartier. Via des actions de nettoyage, la gestion de la sortie et de la rentrée des poubelles à puces – et des actions de sensibilisation au tri comme celle-ci. L’action, une fois terminée au sein du quartier de Statte, pourra être proposée dans d’autres quartiers de la ville.