France

Affaire Anaïs Guillaume : le taureau des Ardennes est face à ses juges ce lundi

Affaire Anaïs Guillaume : le taureau des Ardennes est face à ses juges ce lundi

Philippe Gillet, accusé de l'assassinat d'Anaïs Guillaume. Claudy Petit

Le procès de Philippe Gillet, accusé de l'assassinat d'Anaïs Guillaume, s'est ouvert ce lundi à Charleville-Mézières, en France.

C’est un homme de petite taille , râblé, cheveux rasés et chemise noire à manches courtes, qui est apparu ce matin dans la salle de cour d’assises du palais de justice de Charleville-Mézières (France).

Philippe Gillet, 46 ans, agriculteur de Margut, est poursuivi pour l’assassinat de la jeune Anaïs Guillaume en avril 2013. Il doit aussi répondre de coups volontaires sur son épouse, Céline Gillet, coups ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Le procès durera jusqu’au mercredi 3 avril prochain. La matinée de ce lundi a exclusivement servi à constituer le jury, formé de 6 effectifs et 3 suppléants . En France, les jurés prennent place en haut de l’estrade, aux côtés des magistrats professionnels et faisant face au public de la salle d’audience .

En fin de matinée, le président lit une note résumant l’acte d’accusation. En cours d’après-midi, la cour entendra le premier témoin, important, le directeur d’enquête, un gendarme de Reims.

Quant à l’accusé Philippe Gillet, il ne devrait être interrogé qu’en fin de journée ce lundi. On le voit , la procédure est tout à fait différente par rapport à la Belgique .

Nous donnerons un compte rendu de cette première journée d’assises dans l’Avenir Luxembourg de ce mardi