Proximag

Le peloton rouge du Centre sportif

Dimanche matin, bientôt 9 h. Les voitures s’alignent sur le parking du Complexe sportif de Bastogne. Lunettes de cycliste sur le nez, des dizaines de bonhommes habillés en rouge dessanglent le vélo pendu à l’arrière de leur véhicule.

«Bien déjeuné?» lance un Rustinien à son équipier du jour. Les derniers arrivés passent vite leur casque. Tout le monde est prêt. La randonnée démarre, lorsque sonnent les coups au clocher de l’église proche.

«Trois groupes de niveaux différents sont prévus le dimanche. Chaque cycliste peut ainsi intégrer celui qui correspond le mieux à son niveau ou sa forme du jour», explique Michel Streel, président de La Rustine, le club de cyclos de Bastogne. «Mais nous ne roulons pas que le dimanche matin, reprend-t-il. Une sortie est également organisée le jeudi pour le «parcours des pensionnés», le samedi matin et le samedi après-midi pour nos coureurs les plus affûtés.»

Fondé il y a 42 ans sous la présidence de Denis Slachmuylders, La Rustine compte aujourd’hui 13 comitards et un peu plus de 160 membres, avec une moyenne d’âge se situant au-delà de la cinquantaine. «On récupère bon nombre d’anciens footballeurs (et autres adeptes de sports plus traumatisants que le vélo) qui ont terminé leur carrière. Quant à nos jeunes recrues en dessous de la vingtaine, ils se font souvent les dents chez nous dans la perspective de rejoindre par la suite un club qui dispute des compétitions, comme le Longchamps Vélo Club ou le Cyclo Club Chevigny par exemple», explique le président, au poste depuis trois années.

Ce samedi 20 avril (le samedi du Liège-Bastogne-Liège), La Rustine organisera également La Patton, une randonnée cyclo proposant cinq sorties entre 50 et 140 km dans la région de Bastogne.

www.larustine.be