C’est ce que demande Christian Mahy, conseiller communal indépendant, avant la réunion d’information concernant la drève.