FOOTBALL

Les lions réunis: Muse Murtezi rejoint son frère Uran à Evelette

Les lions réunis: Muse Murtezi rejoint son frère Uran à Evelette

Uran et Muse réunis. Olé! Eda

Surprise: Muse Murtezi jouera avec son frère Uran à Evelette la saison prochaine. Le lion s’est doté d’un sniper. Boum!

Voilà un transfert qui va faire du bruit. Comme à chaque fois qu’un des frères change de club. Car les Murtezi sont des acteurs de notre foot régional même s’il y a quelques mois, ils ont décidé de quitter le douillet arrondissement de Huy-Waremme pour prendre du temps de jeu ailleurs. Un choix payant puisque Muse comme Uran se sont respectivement relancés à Sart (P1 luxembourgeoise) et Havelange (P2 namuroise). Preuve que les lions ne meurent jamais. Et que leur appétit n’était pas repu.

Si Uran, 26 ans, a fait savoir il y a quelques jours qu’il évoluerait à Evelette en P3 namuroise la saison prochaine, son grand frère Muse, lui, se tâtait encore. Mais c’est désormais officiel: le médian offensif jouera lui aussi à Evelette la saison prochaine, avec son frère donc. À charge pour lui de le fournir en bons ballons. Chose qu’il ne manquera pas de faire, c’est évident. « Je vais rejoindre mon frère car j’avais envie de jouer avec lui, explique Muse. Puis, avec les dirigeants d’Evelette, le feeling est bien passé quand j’ai discuté pour mon frère lors de son transfert là-bas. J’ ai eu des propositions de plus haut et dans la série où je suis maintenant, mais le fait de jouer avec mon frère à 29 ans a fait pencher la balance. »

Ce ne sera pas une première pour les Murtezi brothers puisqu’ils ont jadis porté les couleurs de Vyle-Tharoul ensemble. Mais ce sera spécial puisque cette fois, les Hutois seront en pleine fleur de l’âge et tous deux en pleine possession de leurs moyens. Voilà «Dujacquier le sniper», comme on surnomme Uran en raison de sa ressemblance avec l’international belge de futsal, et le lion Muse réunis pour écrire peut-être la plus belle page de leur histoire commune. Si vous voulez voir des grosses frappes pleine lucarne et des caviars au cordeau, c’est donc à Evelette qu’il faudra aller la saison prochaine. Nous, on a déjà réservé notre abonnement. Quoi? Pas vous?