MONDE

Trump salue la fin du «califat» de l’EI, promet de rester «vigilant»

Trump salue la fin du «califat» de l’EI, promet de rester «vigilant»

Reporters/Photoshot

Le président américain Donald Trump s’est félicité samedi de la fin du «califat» du groupe État islamique (EI), promettant que les États-Unis resteraient «vigilants» face à la principale organisation djihadiste au monde.

«Je suis heureux d’annoncer qu’avec nos partenaires de la coalition internationale […], parmi lesquels les forces de sécurité irakiennes et les Forces démocratiques syriennes (FDS), les États-Unis ont libéré tous les territoires contrôlés par l’EI en Syrie et en Irak, 100% du + califat +», a indiqué M. Trump dans un communiqué.

Après s’être emparé de vastes régions en Syrie et en Irak, l’EI avait proclamé en juin 2014 un «califat» sur un territoire grand comme le Royaume-Uni, instaurant sa propre administration et collectant des impôts avant de lancer une campagne de propagande pour attirer des recrues étrangères.

«Nous resterons vigilants […] jusqu’à ce que l’organisation soit vaincue, où qu’elle soit», a ajouté le locataire de la Maison Blanche. «Nous continuerons à travailler avec nos partenaires et alliés pour écraser totalement les terroristes islamistes radicaux».

«À tous les jeunes gens sur internet qui croient en la propagande de l’EI, la mort vous attend si vous les rejoignez», a-t-il mis en garde.