CHYPRE – BELGIQUE

Eden Hazard: «Je ne cherche pas à être le premier»

Eden Hazard: «Je ne cherche pas à être le premier»

BELGA

Le capitaine des Diables rouges, qui disputera son centième match dimanche soir à Chypre, a évoqué son histoire avec la sélection, et refusé le jeu des comparaisons.

Eden Hazard va disputer, dimanche soir à Nicosie, son centième match pour le compte de la Belgique. Dans la petite salle de presse du GSP Stadium, le capitaine des Diables rouges a évoqué cette marque historique. «Ça aurait été mieux de vivre cette centième en Belgique, a d’abord souri le joueur de Chelsea. Mais je suis très content d’arriver à ce total, à 28 ans à peine. »

Pense-t-il à devenir le numéro un, alors que Jan Vertonghen compte 111 caps? «S’il joue jusqu’à 40 ans, ce sera difficile, a d’abord ironisé le Brainois. Mais non, je ne cherche pas à être le premier, je veux juste prendre du plaisir.» Et quand il lui a été demandé combien de temps il se voyait encore chez les Diables, il dit encore: «Je ne jouerai pas jusqu’à 40 ans, mais tant que mon corps me le permettra, je continuerai. Et puis si la nouvelle génération pousse, je laisserai la place aux jeunes.» Le plus tard possible sera le mieux, évidemment.

Dimanche soir, le capitaine pourrait aussi conforter sa place de meilleur buteur des Diables contre Chypre – il en est à quatre buts marqués. «Je n’y pense pas trop», a-t-il évacué. Au sujet de son éventuel statut de meilleur joueur belge de tous les temps, il a encore voulu la jouer modeste. « Je n’aime pas les comparaisons, surtout entre les générations. Mais je vais encore bosser pour être encore meilleur.»

Et puis, évidemment, une conférence de presse d’Eden Hazard sans question sur le Real Madrid ne serait pas complète… Quand un journaliste chypriote lui a posé la question, Hazard, entendant le nom du club espagnol, n’a pas attendu la traduction. «Non il n’y a rien avec le Real. »