MONDE

Le groupe État islamique est vaincu «à 100%» en Syrie, affirme Trump

Le groupe État islamique est vaincu «à 100%» en Syrie, affirme Trump

AFP

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi que le groupe État islamique (EI) était vaincu «à 100%» en Syrie, montrant à des journalistes des cartes des régions autrefois détenues par l’organisation djihadiste.

«Voici l’EI le jour de l’élection (présidentielle de 2016), et voici ce que nous avons aujourd’hui», a-t-il dit en pointant ces cartes, dont la seconde, exposant selon lui la situation sur place, ne faisait plus état de la moindre présence de l’EI.

«Vous pouvez garder la carte», a ensuite lancé M. Trump aux journalistes à sa descente de l’avion présidentiel Air Force One, avant de rejoindre sa résidence privée de Mar-a-Lago, en Floride.

Le milliardaire républicain avait déjà utilisé des cartes, mercredi à la Maison Blanche, pour annoncer la chute imminente du «califat» autoproclamé de l’EI.

«Le califat territorial de l’EI a été éliminé à 100% en Syrie», a pour sa part déclaré vendredi la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders.

Contacté par l’AFP, le ministère américain de la Défense s’est refusé pour l’instant à tout commentaire.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), une alliance arabo-kurde soutenue par Washington, combattent des jihadistes acculés dans un tout petit secteur au bord de l’Euphrate, aux confins orientaux de la Syrie.

Ces derniers tentent désespérément de défendre le dernier lambeau du «califat» de l’EI, qui couvrait autrefois de vastes régions en Syrie et en Irak.

«L’EI utilise l’internet presque mieux que quiconque, mais que toutes les personnes sensibles à la propagande de l’EI sachent qu’ils sont platement battus à tous les niveaux», avait tweeté un peu plus tôt vendredi Donald Trump, qui avait brutalement annoncé en décembre le retrait des quelque 2.000 soldats américains déployés en Syrie.

«Il n’y a rien à admirer chez eux, ils essaieront toujours de laisser miroiter une lueur d’espoir, mais ce sont des losers à bout de souffle», avait-il ajouté. «Pensez-y avant de détruire votre vie et celle de votre famille!»

Des affrontements toujours en cours avec les derniers djihadistes

Les affrontements avec les derniers djihadistes du groupe Etat islamique (EI) se poursuivent dans le village de Baghouz, dans l’est de la Syrie, a indiqué vendredi un porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS) impliquées dans ces combats.

«De petits groupes de l’EI qui refusent de se rendre lancent des attaques et nos forces répliquent», a indiqué Adnane Afrine, après que le président américain Donald Trump a affirmé que le groupe djihadiste était vaincu «à 100%» en Syrie.