BRUXELLES

À 40 ans, Sammy a pu changer de vie grâce à un microcrédit: «Les banques n’ont pas cru en mon projet»

Alors que les banques ne croyaient pas en lui, Sammy Letaief s’est lancé sur le tard dans le chocolat grâce aux microcrédits. Aujourd’hui, la Fabrique à Chocolat cartonne. Rencontre.