MOUSCRON

Le Refuge (Mouscron): la capacité augmentée à 862 résidents

Le Refuge (Mouscron): la capacité augmentée à 862 résidents

250 demandeurs d’asile sont actuellement accueilli au sein du Refuge. EdA

Rouvert par Fedasil en fin février, l’ancien hôpital accueille actuellement 250 demandeurs d’asile. Dans les semaines qui viennent, ils devraient être plus du triple.

Lorsque nous vous annoncions il y a quelques jours la nomination de Sarah Turine en tant que directrice du Refuge, Benoît Mansy, porte-parole de Fedasil, nous confiait: «Face à un contexte d’un nombre important de demandes d’asile, et un traitement des dossiers qui prend du temps, nous allons devoir envisager l’ouverture de places d’accueil supplémentaires. À Mouscron, il est possible de pouvoir accueillir davantage de résidents. Cette éventualité pourrait être envisagée dans les prochains jours».

La décision est tombée ce vendredi après-midi. De 250, la capacité d’accueil va passer à 862 personnes dans les semaines qui viennent. Mais avant cela, le bâtiment va devoir passer un nouveau contrôle veillant à assurer la mise en conformité incendie et panique: «Cette nouvelle capacité sollicitée devra être confrontée aux prescriptions incendie et panique qui seront émises par la Zone de Secours pour une telle occupation. En partenariat avec la Zone de Secours de Wallonie Picarde, l’Administration veillera à ce que les demandeurs d’asile soient accueillis dans les conditions de sécurité adéquates», détaille la Ville dans un communiqué.

En ce qui concerne la communication avec les riverains, forte de l’expérience positive en 2015, la Ville de Mouscron reconstituera prochainement le «Comité des riverains du Refuge» avec les personnes qui souhaitent intégrer cette démarche.