FOOTBALL

Diables rouges | Thibaut Courtois reste positif après sa boulette: «On apprend de ses erreurs»

Diables rouges | Thibaut Courtois reste positif après sa boulette: «On apprend de ses erreurs»

Thibaut Courtois a commis une erreur inhabituelle, hier, lors de la victoire des Diables rouges contre la Russie, en ouverture des qualifs en vue de l’Euro 2020. BELGA

La période que traverse actuellement Thibaut Courtois semble délicate. Hier, face aux Russes, le gardien des Diables a commis une erreur, certes sans conséquence, mais inhabituelle dans son chef.

Une erreur très inhabituelle de Thibaut Courtois a permis aux Russes d’égaliser ce jeudi soir au stade Roi Baudouin après seize minutes de jeu. Une erreur sans conséquence, car sous l’impulsion d’un Eden Hazard intenable, les Diables rouges se sont finalement imposés 3-1 lors de leur entrée en lice en qualifications du Championnat d’Europe des nations de football 2020.

«On continue d’apprendre de ses erreurs», a écrit Courtois sur Twitter ce vendredi. «Je suis content des trois points et de l’esprit d’équipe fantastique. Merci aux fans. En route pour Chypre.»

Pour les Diables rouges, l’erreur n’a pas eu de conséquences, mais elle s’avère particulièrement gênante pour l’intéressé étant donné la situation précaire dans laquelle se trouve le gardien de but au Real Madrid. À son retour, l’entraîneur Zinédine Zidane a immédiatement préféré Keylor Navas, le gardien costaricain avec lequel il a remporté la Ligue des champions à trois reprises ces dernières saisons. La faute du N.1 belge s’est immédiatement répandue sur les sites web des journaux madrilènes jeudi soir.

Samedi, Courtois et les Diables rouges s’envoleront pour Chypre, où ils viseront un six points sur six au stade du GSP de Nicosie à l’issue de leur 2e rencontre du groupe I. Les joueurs qui n’ont pas joué contre la Russie jeudi soir, ont effectué vendredi matin au centre d’entraînement de Tubize un dernier entraînement sur le sol belge, comme en témoignent les images de l’Union belge sur Instagram. Avant le début de l’entraînement, une minute de silence a été observée à la mémoire des victimes des attentats terroristes d’il y a exactement trois ans à Brussels Airport et à la station de métro Maelbeek à Bruxelles.