DIABLES ROUGES

«Courtois a fait une Courtois»: quand la toile moque la flingue du gardien belge contre la Russie

«Courtois a fait une Courtois»: quand la toile moque la flingue du gardien belge contre la Russie

Thibaut Courtois vit des moments difficiles, mais reste le numéro un belge. Et le numéro un mondial? BELGA

Auteur d’une fameuse flingue en première mi-temps, Thibaut Courtois ne s’est pour autant pas démonté et a rassuré sa défense dans la suite de la rencontre. Mais c’était cependant trop tard pour empêcher les moqueries…

Si les Diables rouges ont remporté haut la main leur première rencontre qualificative pour le prochain Euro, celui de 2020, la première mi-temps de ce match face à la Russie a été marquée, entre autres choses, par la boulette du gardien belge, Thibaut Courtois.

Faisant partie des meilleurs gardiens du monde, si le dernier rempart madrilène n’est pourtant pas coutumier du fait, il a toutefois eu le don de réagir de façon exemplaire: «Après l’erreur, je suis resté calme. Ce qui s’est passé? J’ai un peu trébuché», précisant via son compte Twitter: «On apprend toujours de ses erreurs.»

Comme quoi, cela peut arriver même aux meilleurs…

«La preuve qu’il n’est pas à son meilleur niveau»

Mais ce vendredi, force est de constater que la flingue du portier belge n’a pas échappé à la planète foot qui, pour certains, se régale du cadeau offert à Cheryshev.

Ainsi, les quotidiens espagnols Marca et As ont par exemple rapidement relayé sur leurs réseaux sociaux l’erreur de Courtois. «Une grave erreur avec le ballon» pour le premier, «une énorme bévue» pour le second: la presse espagnole n’a évidemment pas manqué de rappeler que le portier belge vit un moment délicat actuellement avec son club, le Real Madrid, où l’arrivée de Zidane sur le petit banc de touche a renvoyé Courtois sur le banc dimanche dernier au profit de son habituel suppléant Keylor Navas. «Le portier du Real Madrid a une nouvelle fois démontré qu’il n’était actuellement pas à son meilleur niveau», précisait ainsi le quotidien As.

Il est vrai que si le portier belge vit une première saison compliquée dans un club qui semble arrivé à la fin d’un cycle, certains internautes espagnols n’ont pas manqué de souligner cet état de fait et de railler le gardien dont les approximations des derniers matches commencent à agacer certains fans madrilènes.

«La possession»

En France, nombreux sont les internautes qui ont profité de l’aubaine pour taquiner, une fois de plus, le portier belge, dont les déclarations ayant suivi la demi-finale de Coupe du monde perdue par la Belgique face à la France n’ont visiblement toujours pas été digérées.

Mieux vaut en rire

D’autres, enfin, jouent la carte de la parodie. Avec plus ou moins de réussite.

Mais, comme le rappelait Roberto Martinez à l’issue du match de jeudi soir en conférence de presse, «c’est une mauvaise décision, mais il ne s’est pas laissé déconcentrer, et c’est aussi pour cette raison qu’il reste le numéro un. Il n’a pas mis en danger sa prestation, en doutant, par la suite.»

Et les fans belges, qui ont directement scandé le nom du dernier rempart belge après sa boulette, n’en doutent pas un instant.