ÉLECTIONS FÉDÉRALES

Une candidate flamande à Liège, deux Liégeois candidats en Flandre

Une candidate flamande à Liège, deux Liégeois candidats en Flandre

Roland Vanseveren, Stefanie De Bock et Monika Dethier-Neumann. ÉdA Hermann

Écolo innove à l’occasion des élections fédérales du 26 mai, en insérant dans ses listes des candidats Erasmus. Des écologistes flamands se présentent en Wallonie et vice-versa. Exemple dans la circonscription de la province de Liège.

Cela fait belle lurette que les écologistes militent, en Belgique, pour l’instauration d’une circonscription unique lors des scrutins fédéraux. Les candidats du nord du pays auraient des comptes à rendre aux électeurs du sud et inversement. Cette mesure obligerait les élus à s’attacher défendre les intérêts de tous, sans s’attacher aux électeurs d’un territoire circonscrit. Une province, en l’occurrence. Écolo et Groen expliquent d’ailleurs qu’ils travaillent de concert au parlement fédéral, de manière à «construire des ponts de part et d’autre de la frontière linguistique».

À l’heure de présenter sa liste pour les élections fédérales du 26 mai dans la province de Liège, Écolo a également annoncé qu’une candidate flamande y figurait, en neuvième position. Il s’agit de Stefanie De Bock qui, à 22 ans, est aussi la plus jeune candidate de la liste.

Cette habitante de Pepingen, à proximité de la frontière linguistique, est conseillère provinciale dans le Brabant flamand et a présidé Jong Groen, les jeunes écologistes flamands.

Deux Liégeois en Flandre

L’échange linguistique s’opère dans les deux sens. Deux candidats issus de la province de Liège figurent en effet sur des listes en Flandre. Il s’agit tout d’abord de Roland Vanseveren. Cet ancien échevin de Grez-Doiceau, en Brabant wallon, est aujourd’hui conseiller communal à Berloz. Bilingue, avec des attaches familiales dans cette province, il se présente sur la liste Groen dans le Limbourg.

L’autre candidate est bien connue dans les cantons de l’est. Il s’agit de l’Eupenoise Monika Dethier-Neumann, qui fut députée wallonne de 2004 à 2014. Elle figurera sur la liste Groen dans la circonscription de Flandre orientale, «où se situe la ville de Gand avec laquelle nous avons construit de nombreux liens, tant au sujet de la mobilité que de la promotion des initiatives citoyennes et sociales», se félicitent les écologistes liégeois.