WAVRE

Environ un millier de jeunes marchent pour le climat dans les rues de Wavre

Environ un millier de jeunes marchent pour le climat dans les rues de Wavre

BELGA

Un millier d’élèves, selon la police, ont commencé à marcher, jeudi peu après 13h00, dans les rues de Wavre, la ville du Premier ministre Charles Michel.

Ce sont les élèves de l’école de Basse-Wavre qui ont pris l’initiative de contacter les autorités locales afin d’organiser la marche. Une délégation d’élèves de plusieurs établissements rencontrera la bourgmestre Françoise Pigeolet dans l’après-midi.

La marche est partie de la place Alphonse Bosch, dans le centre de Wavre, pour suivre un parcours balisé dans le centre-ville, sans entraver la circulation routière dans les rues principales.

Les organisateurs ont rappelé publiquement, avant le départ, l’urgence de prendre des mesures radicales pour lutter contre le dérèglement climatique et ont appelé le monde politique à l’action.

«Nous courons à la catastrophe et les générations précédentes ont agi de manière irresponsable», a affirmé l’une des intervenantes.

En fin de manifestation, une délégation composée d’élèves de plusieurs écoles de Wavre doivent rencontrer le bourgmestre Françoise Pigeolet. «Nous avons élaboré une liste de revendications que nous allons défendre. Dans la déclaration de politique communale, il est beaucoup question d’écologie mais nous voulons demander à la bourgmestre ce qui sera concrètement réalisé, quelles mesures seront mises en place, notamment pour le «zéro déchet» qui est mentionné dans cette déclaration, et pour la sensibilisation des citoyens», expliquent Clémence Piette et Nathan Gadisseux, deux élèves de rhéto de l’école de Basse-Wavre.