FRANCE

Un passager s’éjecte au décollage d’un Rafale

Un passager s’éjecte au décollage d’un Rafale

AFP

Le passager en place arrière d’un avion de chasse Rafale s’est éjecté mercredi peu après le décollage à Saint-Dizier (Haute-Marne), conduisant l’appareil à se reposer avec la verrière brisée, ont annoncé l’armée de l’Air et le Bureau Enquêtes Accidents pour la sécurité de l’aéronautique d’État (BEA-E).

Le passager, qui n’appartient pas au ministère des Armées et réalisait un «vol d’information», s’est éjecté «peu après le décollage» pour une «mission d’entraînement», a indiqué le porte-parole de l’armée de l’Air, le colonel Cyrille Duvivier, sans plus de précisions sur son identité.

Il a été immédiatement pris en charge par les secours et conduit à l’hôpital mais son état de santé n’inspire pas d’inquiétude, a ajouté le colonel Duvivier.

«Malgré la perte de la verrière, le pilote est parvenu à poser l’appareil sur la base 113 à Saint-Dizier», a précisé le BEA-E, qui a ouvert une enquête de sécurité.

Une enquête interne et une enquête judiciaire ont aussi été ouvertes afin de déterminer les circonstances de l’accident, a précisé le colonel Duvivier.