BRUXELLES

Tensions sociales chez Skeyes: les actions des contrôleurs aériens se poursuivent

Tensions sociales chez Skeyes: les actions des contrôleurs aériens se poursuivent

BELGA

Les actions des contrôleurs aériens de Skeyes se poursuivront dans les prochaines heures, a indiqué le porte-parole de l’entreprise publique autonome mercredi en début d’après-midi.

Des actions de grève au sein de Canac2, le centre de contrôle du trafic aérien de Steenokkerzeel, avaient déjà provoqué des retards mardi. Des aiguilleurs du ciel ont arrêté le travail ou se sont signalés comme étant malades. Aucun trafic aérien n’a été possible au-dessus du pays dans la nuit de mardi à mercredi, entre 1h30 et 3h45. Ce sont principalement les vols cargo qui ont été touchés par ce mouvement de la Belgian Guild of Air Traffic Controllers (BGTAC), l’association professionnelle représentant la majorité des contrôleurs aériens.

Le mouvement a également engendré des perturbations mercredi matin et se poursuivra dans les prochaines heures. Son impact dépendra du nombre de contrôleurs aériens présents.