ATHLÉTISME

La Ligue francophone met en place une enquête interne après les révélations de Thiam

La Ligue francophone met en place une enquête interne après les révélations de Thiam

BELGA/JASPER JACOBS

La Ligue francophone d’athlétisme (LBFA) a annoncé mardi la mise en place d’une enquête interne indépendante à propos du déroulement de l’heptathlon de Nafissatou Thiam à l’Euro de Berlin en août 2018. Pour cette raison, l’assemblée générale de l’instance, prévue ce samedi, est reportée.

Cette enquête fait suite aux révélations de la championne olympique de l’heptathlon. Alors que venait d’éclater la violente polémique concernant la convention sur les droits à l’image et les équipements officiels que la Ligue belge (LRBA) voulait faire signer aux athlètes juste avant l’Euro en salle de Glasgow, Thiam avait raconté un incident dont elle avait été victime durant l’Euro en plein air de Berlin en août 2018. La Ligue belge avait menacé de la retirer de l’heptathlon à la suite d’un problème de visibilité d’un sponsor sur son maillot au début de la compétition.

Le club de Nafi Thiam, le RFC Liégeois, avait notamment réclamé «une enquête interne visant à identifier les décideurs et les exécutants des démarches inappropriées envers sa championne.»

Une requête suivie par la LBFA, l’aile francophone de la Ligue belge. «À la demande informelle de plusieurs cercles, le Comité directeur de la LBFA a décidé à l’unanimité la mise en place d’une enquête interne indépendante à propos du déroulement de l’heptathlon de Madame Thiam à Berlin», a indiqué la LBFA. «Dans ce cadre, afin que l’Assemblée générale puisse délibérer en toute connaissance de cause, le Conseil d’administration a décidé, également à l’unanimité, sa remise vers la fin mai, début juin, échéance qui correspondra à la remise des conclusions de l’enquête susmentionnée.»