RÉGIONS

Namur et Eupen intéressées par une zone basses émissions?

Namur et Eupen intéressées par une zone basses émissions?

L’Institut Scientifique de Service Public (ISSeP) mène actuellement une étude sur l’impact d’une telle mesure. BELGA

À partir du 1er janvier 2020, les communes wallonnes pourront instaurer des ZBE et ainsi chasser les vieux moteurs polluants.

Les villes de Namur et Eupen sont intéressées d’instaurer une zone de basses émissions (ZBE) sur leur territoire, à tout le moins si l’on en croit Sudpresse.

À partir du 1er janvier 2020, les communes wallonnes pourront instaurer des ZBE et ainsi chasser les vieux moteurs polluants.

La Région wallonne lance à cette occasion un site et un simulateur pour vérifier si les voitures peuvent circuler dans ces zones.

L’Institut Scientifique de Service Public (ISSeP) mène actuellement une étude sur l’impact d’une telle mesure. «Elles servent de projet pilote», indique-t-on au cabinet du ministre Carlo Di Antonio en charge du dossier. En fonction des résultats, les deux communes se prononceront, ou non, en faveur de telles ZBE. Mais l’instauration proprement dite devrait faire l’objet d’une approbation du gouvernement wallon.