Avant même que le projet «Cette année, sors ton gobelet» soit officialisé en ligne, un couac dans la communication a créé une polémique, que ses organisateurs regrettent.