MONDE

Fusillades à Christchurch: la police a mis 36 minutes pour arrêter le suspect

Fusillades à Christchurch: la police a mis 36 minutes pour arrêter le suspect

Photo News

La police néo-zélandaise est parvenue à arrêter le suspect de la tuerie de Christchurch 36 minutes après le premier signal d’alerte. Les forces de l’ordre ont aussi désarçonné un dispositif explosif dans la voiture de l’Australien, a déclaré la police samedi.

L’homme de 28 ans a été inculpé pour meurtre, samedi matin, lors d’une audience hautement sécurisée.

Le suspect, Brenton Tarrant, a affiché un sourire moqueur lorsque les médias l’ont photographié au tribunal. Des photos l’ont montré former le geste «OK», devenu un symbole du soutien à l’idéologie de suprématie blanche.

En tout, 49 personnes sont mortes et 42 ont été blessées lors des fusillades dans deux mosquées survenues vendredi. D’après les éléments connus, l’assaillant a tiré sur les fidèles au hasard.

Deux blessés se trouvent dans un état critique, dont un enfant de quatre ans.

De nombreux témoignages de sympathie, des bouquets de fleurs et des bougies ont été déposés près des lieux de l’attentat.