RIXENSART

PHOTOS | Une œuvre éphémère pour souder les classes à l’école Sainte-Agnès

À l’école Sainte-Agnès, un montage de 60 000 planchettes Kapla a été le point d’orgue d’une année thématique sur le «vivre ensemble».

Il aura fallu trois jours aux élèves de l’école Sainte-Agnès pour monter 60 000 planchettes Kapla afin de réaliser des voitures, des animaux, des monuments célèbres du monde entier… Pour ceux qui l’ignorent, Kapla est un jeu de planchettes de bois que l’on superpose les unes sur les autres pour faire apparaître des constructions. Ce jeu, qui ne nécessite aucun système de fixation, a reçu la faveur de l’équipe pédagogique qui y a vu l’opportunité de rassembler les enfants des dix-huit classes, de 2 ans et demi à 12 ans, autour d’un même projet. Le montage a duré trois jours et a motivé tout le monde par son ampleur.

«Ce projet entre dans le cadre de notre thématique qui est, cette année, le vivre ensemble, précise la directrice, Laurence Wielant. Quand on parle vivre ensemble, on parle respect. Ici, c’était l’occasion de faire une œuvre collaborative, et de réunir maternelles et primaires autour d’un même projet. Cela prouve que, tous ensemble, on est capables de faire de grandes choses.»

Durant l’année, chaque classe a illustré la thématique à sa façon. Ainsi, certains ont visité le centre Fedasil de Rixensart, d’autres sont allés jouer dans une maison de repos avec des personnes âgées de la commune, d’autres encore, en 6e, travaillent un projet global sur le harcèlement scolaire. Tous ces projets seront prochainement rendus accessibles via un panneau dans la cour de récré, avec pour chaque projet un QR code à scanner afin de visualiser les photos en relation.

Ce jeudi, à 16 h tapantes, les constructions ont été mises au tapis, sous les mains vagabondes des enfants…